Apprendre les langues avec Duolingo

Bonjour, bonjour !

J’ai décidé de mettre à l’honneur mon coup de coeur du moment sur le plan de l’apprentissage des langues et je suis presque certaine que vous le connaissez déjà, mais ça nous donnera une occasion d’en discuter. Si vous ne connaissez pas encore, j’espère que je vous convertirai comme j’ai converti mon homme en seulement quelques explications ! Allez, il est temps de le (re)dire ; mon coup de coeur, c’est Duolingo.

Qu’est-ce que ceci, me direz-vous, si vous ne connaissez pas ? Il s’agit d’un site internet décliné également en une application pour Androïd et iOS qui permet d’apprendre de nouvelles langues d’une façon ludique et sans se prendre la tête si l’on en a pas envie. Moi, pour l’instant, j’y travaille mon danois et j’y apprends l’italien. A l’aide de quelques screenshots, je vais vous présenter le site et vous détailler quelques avantages et inconvénients de la méthode.

Capture d'écran 2015-05-06 12.23.48

Alooooors… Voici l’interface, une fois que l’on est connecté.

Le bouton Accueil est explicite, il permet de revenir sur cet écran lorsque l’on est ailleurs.

Le bouton Mots regroupe tous les mots que l’on a appris lors des exercices. Le mot est affiché avec sa catégorie grammaticale, la dernière fois que l’on a vu ce mot et sa force de difficulté.

Le bouton Activité est un peu comme un mur Facebook ou Twitter, il affiche tout ce que l’on a fait sur le site jusque là.

Et le bouton Discussion nous mène au Forum de la langue que l’on étudie pour pouvoir converser avec d’autres étudiants/joueurs/apprenants (biffer les mentions inutiles).

Ensuite il y a mon pseudo et la flèche mène aux paramètres du compte (vous pouvez m’ajouter si vous êtes sur ce site et que vous voulez me suivre), ensuite, le symbole avec le « 8 », c’est le nombre de jours d’affilée où j’ai rempli mon objectif sur le site (je vous en parle ensuite) et les « 36 » sont mes lingots, ma monnaie, pour pouvoir acheter des bonus, des moyens de corser le « jeu », etc.

Mon objectif quotidien est fixé à 30 XP, c’est à dire trois leçons. Pour l’instant, cela me prend en moyenne 15 à 20 minutes par jour. Vous pouvez évidemment fixer un objectif plus bas (10 ou 20 XP) mais également plus haut (50 XP). Vous apprenez à votre rythme comme j’apprends au mien.

Vous pouvez voir sur la capture d’écran que le « cours » est divisé en unités comme bases 1, bases 2, nourriture… et chaque base est divisée en plusieurs leçons.

Capture d'écran 2015-05-06 12.35.44Capture d'écran 2015-05-06 12.36.30

Capture d'écran 2015-05-06 12.38.07

Les captures d’écrans présentées ci-dessus montrent différents types d’exercices proposés par le site. Il est possible de faire des traductions d’une langue à l’autre, des exercices de prononciation (pas forcément hyper précis mais amusant ! A éviter dans les transports si vous êtes timide mais un réglage permet de supprimer les exercices de ce genre) ou des exercices de compréhension à l’audition. il y a aussi des choix multiples de temps en temps : vous voyez une phrase en français et vous devez dire laquelle, parmi trois, correspond à la bonne traduction dans la langue que vous apprenez.

Maintenant que la présentation de base est faite, je passe aux avantages et inconvénients, comme promis :

Les avantages : je trouve ce site vraiment ludique ! il permet d’apprendre une ou plusieurs langues en même temps sans trop s’en rendre compte. On a plutôt l’impression de jouer à un jeu, on peut comparer ses progrès avec ses amis, on ne se rend pas compte que, d’une leçon à l’autre, on retient des choses. Le design épuré mais plutôt enfantin du site me plait, à moi, et j’apprécie particulièrement la déclinaison en application sur mon téléphone (que l’on vous propose presque immédiatement de télécharger dans l’e-mail de confirmation d’inscription). L’application est encore plus ergonomique que le site, selon moi, facile donc pour faire ses exercice dans le train, bus, métro, dans une salle d’attente ou en classe/au boulot, si vous vous ennuyez !

Les bémols : le plus gros bémol c’est qu’il existe très (trop) peu de langues disponibles lorsque l’on est francophone. On peut apprendre/parfaire l’anglais, l’italien, l’espagnol ou l’allemand mais c’est tout, pour l’instant. Alors que si l’on indique que l’on parle anglais (il faut que ce soit vrai, sinon, vous ne suivrez pas !), il est possible d’apprendre les langues scandinaves, le grec, le vietnamien, l’hébreu et j’en passe. j’ai un compte anglophone pour le danois mais tout le monde n’est pas dans mon cas. Un moyen d’y remédier ? Oui ! Se porter volontaire pour l’Incubateur. c’est la section où l’on postule pour contribuer à un cours, pour devenir modérateur. Si vous êtes bilingue, n’hésitez pas ! Autre point négatif, on retombe parfois souvent sur le même exercice dans une même leçon. Ca devient un peu barbant mais au moins, çe rentre !

Voilà, je pense avoir fait un tour assez complet de ce sympathique outil pour en apprendre un peu plus, chaque jour. N’hésite pas, lectrice, lecteur, à donner ton avis sur la façon dont j’ai rédigé cet article ou sur le site lui-même.

Merci et à plus !

Publicités

3 réflexions sur “Apprendre les langues avec Duolingo

  1. Pingback: Le Condensé #1 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s