La curiosité n’est pas un vilain défaut !

IMG_0010

Bonjour, un petit article tranquillou entre ces pavés plus difficiles à digérer pour parler un peu de la curiosité : à quel point êtes-vous curieux(ses) ? Aimez-vous poser des questions pour en apprendre plus sur un sujet qui vous intéresse ou avez-vous peur de déranger ? Aimez-vous zapper à la recherche d’un documentaire ou préférez-vous vous détendre le soir avec quelque chose qui ne vous oblige pas à réfléchir ? Je vais répondre moi-même à ces questions pour ne pas vous intimider et aussi pour que vous en appreniez un peu plus sur moi.

Ce blog existe pour vous faire découvrir de nouvelles choses et pour me permettre d’en faire autant (surtout, en fait, je crois). Mais je ne suis pas une fille coincée qui ne regarde jamais un truc jugé futile à la télé pour se détendre, hein ! J’ai aussi des amis, une (petite) vie sociale, et tout est une question d’organisation, de partage de son temps (et de parvenir à glisser dans la conversation un truc qui m’intéresse) pour tout gérer comme j’en ai envie (et besoin, aussi). MAIS pour revenir à mes questions, je suis quelqu’un de curieux qui a toujours une idée sur laquelle rebondir, un mot ou un titre de livre/chanson/film à chercher dans un dictionnaire sur Internet, un magazine jugé « intello » (Sciene&Vie est mon préféré, promis, je vous ferai un article) sous la main pour les voyages en train, ou un journal en français ou en anglais, mais je vous jure que ce n’est pas pour me la péter, c’est une de mes passions ! Et c’est pour ça que j’ai ouvert le blog.

Le domaine dans lequel je manifeste le plus de curiosité auprès des autres, c’est la cuisine. J’aime préparer de bons petits plats pour mes proches et c’est bien le domaine ou, même si internet est mon Ami (je vous présenterai mes blogs préférés dans un article si vous voulez), je préfère deIMG_0011carrément chiante ! Regardez ma bande de petits papiers… Je ne sais pas si on voit bien (peut-être mieux sur la photo en début d’article) mais il y a plusieurs écritures manuscrites différentes : la mienne pour certaines recettes dictées par ma grand-mère maternelle, celle de la grand-mère en question quand elle a eu le temps de noter elle-même et celle de belle-maman. Ma maman en a noté quelques-une aussi. Je n’ai pas hésité à demander parce que ça m’intéresse, me fait plaisir et fait plaisir également aux personnes à qui je demande des recettes mais aussi des conseils et astuces divers. En retour, il m’arrive parfois d’en donner et qu’est-ce que c’est chouette !

En bref, je pense que la curiosité n’est absolument pas un vilain défaut, quand c’est dans le but d’apprendre quelque chose ou de faire passer des valeurs que l’on juge importantes. Evidemment, il y a toujours la curiosité malsaine qui peut pointer le bout de son nez, mais là n’est pas le sujet de cet article. Si je peux me permettre de vous conseiller quelque chose, lectrices, lecteurs, si vous souhaitez, comme moi, en apprendre le plus possible dans la vie, et ce peu importe le domaine, c’est de chercher, de demander aux intéressés ou aux professionnels, d’agir, de regarder dans le dictionnaire (okay, ou sur Internet) quand vous ne connaissez pas un mot, de fouiner sur les forums, les sites, les blogs, de ne surtout pas vous freiner par le manque d’informations si quelque chose vous tente; Poser des questions, au pire, on ne vous répondra pas. Parfois, on est un peu frustrés et c’est normal.

Ma plus grande peur ? Ne plus être curieuse (et aussi ne pas avoir le temps de réaliser tous mes rêves mais, ça, c’est fréquent chez l’être humain). alors, faites comme moi (après avoir lu cet article qui, lui aussi, est un pavé, finalement) : soyez/restez curieux ! 

Publicités

8 réflexions sur “La curiosité n’est pas un vilain défaut !

  1. Tu as bien raison, la curiosité en elle-même n’est pas un défaut, c’est plutôt ce que l’on peut en faire qui a tendance à le devenir ^^
    Je suis également très curieuse, j’adore découvrir de nouvelles choses, et j’ai bien du mal à rester concentrée quand mon cerveau ne travail pas suffisamment. Oui, j’aime réfléchir et je suis fière de le dire !
    Bref, merci pour ce petit article ! Je te dis à très bientôt ^^

    J'aime

  2. Merci à toi pour cette réaction que je trouve encourageante ! Je suis vraiment contente 🙂
    J’espère avoir en réserve de quoi faire travailler ton cerveau avide d’activité !
    A bientôt !

    J'aime

  3. Je suis entièrement d’accord avec toi !
    Mais je pense que la curiosité peut se développer dans énormément de domaines, même quand tu fais des choses « légères », où que tu es sensée être passive (devant la TV le soir par ex) … Par exemple, en regardant une série : on pourrait se dire que ça n’apporte pas grand chose, qu’il vaudrait mieux utiliser son temps à des choses plus utiles… Mais il m’est arrivé d’avoir envie de lire un bouquin après avoir vu un épisode de One Three Hill, ou de me passionner pour Paul Ekman et ses recherches sur les micro-expressions après avoir regardé Lie to Me…

    Je crois que même en te détendant, si tu restes en alerte tu peux te découvrir des centres d’intérêts que tu n’aurais pas soupçonné : c’est pour ça que je dirais que la curiosité c’est une nature qui me parait indépendante de ce que tu fais, et même quand tu n’es pas sensée te poser de questions, elles viennent à toi « naturellement » quelque part… (et j’espère tout comme toi que c’est une nature qui ne disparait pas avec le temps ^^ )

    J'aime

  4. Mais mais mais! Ce n’est pas parce qu’on ne regarde pas la télé qu’on est une fille coincée! 😉 Sinon, je suis d’accord, avec toi, vive la curiosité! C’est le moteur d’apprentissage le plus puissant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s