Liebster Award !

LiebsterAward-11

 

Après seulement deux semaines de présence dans la blogosphère, me voilà déjà nominée par la jolie Joséphine du blog Ce Jour Là. Je vais donc tâcher de répondre au mieux à ses onze questions et, ensuite, comme le veut la coutume, je proposerai mes propres (onze) questions et nominerai les (onze) heureuses (vraiment ? ;)) élues.

Lire la suite

Publicités

Le Condensé #1

 

cooltext118690952599169

 

Hello, les amis ! J’ai l’intention de vous proposer régulièrement des articles Condensés qui vous présentent brièvement de petites trouvailles que j’ai faites sur le net au gré des tweets et autres partages, mais aussi qui annoncent de futurs « tests ». Par exemple, si je trouve un cours en ligne, un blog, une chaine Youtube, je peux vous la présenter brièvement dans un condensé et vous en faire un vrai article après essai. Vous saurez ainsi si ce blog vaut la peine d’être lu ou si vous préférez partir en courant ! Bon, si tout est clair, c’est parti, inaugurons !

How to turn small talk into smart conversation

Dans cet article disponible ici pour les anglophiles, nous apprenons à transformer un simple « salut, ça va ? » en une conversation digne de ce nom. Cela peut également aider à briser la glace avec un éventuel crush puisqu’on reçoit quelques idées intéressantes pour ne pas se contenter de dire « Il fait beau, hein, ce matin », en souriant bêtement. Au lieu, par exemple, de dire « Oui, il fait beau », lorsque quelqu’un vous le dit, il faudrait pouvoir dire « Oui, et il faisait ce temps là lorsque… » et ajouter un évènement culturel marquant ou un élément de sa propre vie qui pourrait donner un autre tournant à la conversation plutôt que de la couper net. Dans un monde où l’on ne se parle presque plus, je trouve l’idée vraiment intéressante.

ReadGeek

Le site Babélio, qui m’a déjà permis de faire plein de découvertes littéraires grâce à ses listes par thèmes (n’hésitez pas à explorer), m’a aussi, via un tweet, fait découvrir ReadGeek, que j’ai l’intention de tester pour vous et j’écrirai un petit article sur les deux sites, pour les plus littéraires et curieux d’entre vous. Ca, c’est du teasing, hein ? 

Todoist

J’ai découvert cette petite application grâce au blog d’Elodie, et je pense que son article est si complet qu’il n’y a pas grand chose à rajouter, niveau démonstration. Todoist, comme elle l’explique, est un outil qui nous permet de créer et de gérer des « To Do List« , des listes de choses à faire, pour mieux s’organiser au quotidien. Personnellement, je préfère une application nommée Wunderlist, que j’ai découvert avant Todoist, du coup, c’est un peu du réchauffé. Todoist a un design épuré mais beaucoup de fonctions intéressantes sont payantes et je ne suis pas persuadée que ça en vaille la peine dans mon cas. Mais n’hésitez pas, allez faire un tour sur ce blog et testez l’appli, si vous ête un accro aux To Do Lists !

Babbel

Encore un site à tester ! Après Duolingo, j’ai entendu parler d’un autre site pour apprendre les langues qui se nomme Babbel et j’ai été attirée par le plus grand nombre de langues que l’on peut apparemment travailler en étant francophone. J’hésite entre m’y mettre pour l’italien, comme pour Duolingo, et faire une critique des deux approches, et m’y mettre pour le néerlandais et vous présenter simplement le site, sans comparaison. Une préférence ? Dois-je préparer le ring et les gants de boxe pour un match entre les deux sites ?

Vendredilecture

Dernière petite brève pour ce condensé, je vous présente VendrediLecture, qui propose de partager, chaque vendredi, le titre et l’auteur que vous lisez sur les réseaux sociaux ( Twitter, Facebook). En participant, vous pouvez aussi donner votre avis et donc donner aux autres l’envie de lire (ou non) le même livre que vous, mais vous pouvez aussi découvrir de nouvelles choses grâce aux autres et grâce à VendrediLecture qui propose chaque vendredi un tirage au sort parmi les participants pour faire gagner un ou plusieurs livres. Tenté, n’hésitez pas ! Mais attention, choisissez VOTRE réseau préféré et ne faites pas de candidatures multiples, elles sont « éliminatoires » pour les tirages au sort.

Voilà, j’espère que cela vous a plu et je reviendrai bientôt avec un nouveau condensé, de nouvelles idées à présenter et surtout beaucoup de bonne humeur !

La curiosité n’est pas un vilain défaut !

IMG_0010

Bonjour, un petit article tranquillou entre ces pavés plus difficiles à digérer pour parler un peu de la curiosité : à quel point êtes-vous curieux(ses) ? Aimez-vous poser des questions pour en apprendre plus sur un sujet qui vous intéresse ou avez-vous peur de déranger ? Aimez-vous zapper à la recherche d’un documentaire ou préférez-vous vous détendre le soir avec quelque chose qui ne vous oblige pas à réfléchir ? Je vais répondre moi-même à ces questions pour ne pas vous intimider et aussi pour que vous en appreniez un peu plus sur moi.

Lire la suite

La vulgarisation scientifique avec « La tête au carré »

89b1be7945fcb219a97ecef7aaf128c5_400x400

Bonjour à tous et toutes !

J’aime écouter la radio pendant que je fais le ménage, la cuisine, pendant la lecture ou juste comme ça. Et si ce n’est pas la radio elle-même, ce sont des Podcasts de mes émissions préférées. Et parmi celles-ci, il y a La Tête Au Carré, émission présentée par Mathieu Vidard, qui passe quotidiennement sur France Inter (enfin, du lundi au vendredi, pour être plus précise.) Aaaaah, France inter, c’est la radio sur laquelle il y a seulement un ou deux morceaux par heure mais vous allez régulièrement en entendre parler (ou en lire) parce que je suis une accro à cette station !

Bref, revenons à l’émission :  La Tête au Carré, c’est une émission d’environs 55 minutes qui passe normalement dans l’après midi, dans la tranche 14-15 heures. Le but de ce programme est la vulgarisation scientifique, c’est à dire expliquer aux simples mortels que nous sommes les dernières découvertes, les dernières observations ou les grands courants scientifiques. Parmi les sujets que je préfère, il y a ceux sur la psychologie (comme un sujet sur les phobies, sur le burn out,), le cerveau (apprentissage des langues, oreille absolue, amnésie) ou sur la société (économie, réseaux sociaux et leur influence, …)

On y parle de tout, avec des exemples concrets, on répond aux questions et remarques des auditeurs, on peut jouer et gagner des ouvrages comme des Atlas ou des dictionnaires. il y a toujours un ou plusieurs invités reconnus dans leur domaine pour les résultats de leurs enquête, leur dernier livre publié, etc. L’émission commence toujours par une brève sur l’une des dernières actualités scientifiques et, le vendredi, on débat de plusieurs sujets dans « Le Club ». Voici un petit aperçu de ce qu’on peut y entendre : il s’agit de la « semaine dessinée de la tête au carré », c’est un résumé de ce qui a été dit durant toute une semaine, en musique et illustré. Je suis un peu déçue, ils n’ont plus l’air de le faire depuis septembre, ce petit résumé. mais l’émission existe toujours !

Je pense sincèrement qu’avec cette émission, il est vraiment possible d’en apprendre chaque jour, si l’on s’intéresse un minimum à la Science, si l’on est quelque peu curieux ou si l’on s’ennuie.

Si vous connaissiez, j’aimerais vivement avoir votre avis ! Si vous connaissez des émissions de radio semblables, des chaines youtube que je devrais visiter, je vous invite à me les faire parvenir en commentaire ou par e-mail afin que je puisse les découvrir et en faire une petite critique, comme le présent article.

 


 

Leur Page Facebook 

Leur Twitter 

Les podcasts 

Apprendre en extérieur : Pairi Daiza


2015-04-19 11.27.16

Mon anniversaire, c’était il n’y a pas si longtemps, fin avril, et au lieu d’une sortie au restaurant, ma maman nous a offert, à Chéri et moi, une sortie au parc animalier Pairi Daiza, près de Mons, en Belgique. Si je vous en parle c’est parce que, pour en apprendre davantage dans la vie, il ne faut pas oublier les musées, les expositions et, dans ce cas, les parcs animaliers. En général, le public cible ce sont les enfants, mais j’ai eu l’impression d’avoir de nouveaux six ans le temps de quelques heures. entre les « Oh regarde, t’as vu ces oiseaux ? » et les « Qu’ils sont moches, ces poissons« , j’en ai pris plein les yeux, plein les oreilles et plein le coeur. Je vous présente quelques photos de cette journée inoubliable :

Lire la suite

Une mère apprend à son enfant à vivre…

Cadeau reçu à mon anniversaire…

Ce dimanche, en Belgique, nous célébrerons la fête des mères et qui est la mieux placée pour nous apprendre un tas de choses ? C’est bien elle, non ? En tout cas, ma maman à moi, elle a dû prendre sur elle avec deux filles qui se chamaillaient tout le temps étant gosses (et même plus tard), qui avaient des caractères complètement différents et qui étaient plus têtues que des mules (ça aussi, c’est toujours régulièrement le cas).

Ma maman a dû m’apprendre à m’assumer : Quand j’étais petite, on me remarquait par un détail que je n’ai pas encore le courage de nommer dans cet article (peut-être plus tard, si on devient copains, vous et moi) et on se moquait de moi. Elle a dû prendre sur elle pour que l’on me respecte, pour me défendre, mais surtout pour que je m’accepte et que je fasse la sourde oreille aux critiques. Elle en a profité pour m’apprendre le respect des autres. Elle me disait toujours

Que l’on soit petit, grand, gros, mince ou que sais-je ? Il y aura toujours de quoi se moquer, mais il ne faut pas le faire. tu ne sais pas pourquoi la personne est comme elle est.

Tout comme les gens ne me demandaient pas pourquoi j’avais ce détail qui les/me dérangeait, je ne devais pas juger sans savoir : Une personne en chaise roulante n’est pas un monstre de foire qu’il faut reluquer mais bien aider en cas de besoin, etc.

Ma maman a aussi dû m’apprendre à devenir autonome : En grandissant, j’ai voulu voler de mes propres ailes et partir en Erasmus à l’étranger ou avoir mon propre studio/appart’. Il a donc fallu que Maman m’apprenne à cuisiner, faire le ménage, le repassage, la lessive… et je ne peux que lui dire merci parce que, maintenant, je suis carrément bonne à marier ! Evidemment, je ne suis pas toujours ultra rapide ni intuitive, mais il paraît qu’on s’améliore avec le temps et l’expérience. Mais au moins, je cuisine, et j’adore ça ! Il paraît que l’élève a dépassé le maître, héhé.

Elle m’a aussi appris à devenir une femme forte, même si, avec le temps, la situation a parfois dû s’inverser. Entre les chagrins d’amour, ceux d’absence de relations amoureuses, les examens ratés, les angoisses diverses, elle a toujours tenté de me raisonner, de me rassurer, de m’encourager. Aujourd’hui, c’est parfois moi qui doit la rappeler à l’ordre, non sans humour, mais en aurais-je été capable si elle ne m’avait pas enseigné la détermination, le courage, l’ambition, la compassion ?

Ce blog traitera de livres, de podcasts, d’application et autres gadgets et trouvailles pour en apprendre chaque jour, mais je peux affirmer que la meilleure encyclopédie sur la vie, le monde extérieur, c’est une maman. Peut-être que certains d’entre vous n’ont pas eu la chance d’en avoir une comme la mienne ? A ce moment là, j’espère ne pas vous avoir blessé(e)s. Mais tous les autres, chérissez la, cette femme qui vous donne tout, et si vous êtes jeune maman, sachez que, comme ma maman m’a dit, personne n’a le mode d’emploi !

Merci d’être passé(e) et bonne fête aux mamans !